Le slow life pour déstresser

Et si vous passiez en mode slow ?

Le Slow life est un concept qui a émergé aux Etats-Unis dans les années 80 mais c’est Carlo Pétrini, gastronome italien et pape de la « bonne bouffe », qui a inventé le concept suite à l’implantation d’un Mac Donald en plein centre de Rome en opposition aux fast foods et notamment. Le Slow Food est désormais une vaste organisation internationale ancrée dans les territoires, qui milite pour une alimentation bonne, propre et juste pour tous.

De là est né un courant plus global, le SLOW LIFE, véritable philosophie de vie qui prône l’instant présent, le lâcher-prise et la nécessité de renouer avec des valeurs fondamentales. A moment où 80% des français souhaitent ralentir, cette vision prend tout son sens…et si l’on optait pour la slow life pour sortir du stress chronique et du burn out ?

Cette vision a désormais investi tous les champs de notre quotidien : d’abord la nourriture, et désormais le design, les voyages, la vie de famille ou les relations intimes. Retrouver de la simplicité, prendre du temps pour soi, éveiller ses sens, savourer le moment présent….

Comment appliquer les préceptes du Slow Life pour oublier le stress

  1. Comprendre et accepter ses limites : non vous n’êtes pas une sur-femme, vous ne pouvez pas faire rentrer les 35h nécessaires à la réalisation de vos tâches journalières dans les 24h qu’une journée vous offre ; faites le tri dans la to do list, réfléchissez à ce que vous voulez vraiment faire et reportez ou déléguez le reste ;
  2. Etre mono-tâche : quand vous faites quelque chose chose, appliquez-vous et n’en faites qu’une au lieu d’être partout et nulle part à la fois…et pour cela, commencez par lâcher les écrans quand vous êtes chez vous ;
  3. Se Détendre : optez pour des activités lentes et sans compétition, comme le yoga, la méditation ou la natation, cuisiner avec des produits du terroir, jardiner…
  4. Se reconnecter à la nature : préférez une balade en famille en pleine nature pour observer les écureuils grimper aux arbres, sentir l’odeur des tapis de feuilles mortes sur le sol en automne, écouter le chant des oiseaux…plutôt que de s’enfermer dans un hangar borgne pour faire laser game ;
  5. Prendre du temps pour soi et un peu de farniente chaque jour : rien ne sert de se tuer à la tâche, vous ne serez efficace et ne rendrez les autres heureux que si vous l’êtes vous-mêmes…donc commencez par réfléchir à ce qui vous ferait plaisir dans la journée et accordez-vous un moment privilégier où un seul être compte : VOUS !

On ne le dira jamais assez : vous et votre bonheur doivent être votre priorité number one, reconnectez-vous à l’instant présent et pour celà, le slow life vous aidera chaque jour à faire le tri pour choisir l’essentiel….

Dr Anne-Caroline HENRIOT


Retour au e-shop NMC LAB'

Start typing and press Enter to search